Retour

CÉGEP DE ST-FÉLICIEN

ST-FÉLICIEN (2024)

Client / cégep de st-félicien
Budget / 3,7 M$
Superficie /  500 m²
Architecture / Pôle Architecture
Photographe / marc-andré couture

Le nouveau bâtiment de Services aux Entreprises et Collectivités du Cégep de St-Félicien accueille deux fonctions principales, soit la formation et l’administration. Le projet comprend deux grandes salles de classes multifonctionnelles, une dizaine de bureaux de professionnels en plus des espaces communs, collaboratifs et de services.   

L’image de marque du Cégep de St-Félicien transparait dans la matérialisation du nouveau bâtiment par une facture contemporaine, ce qui facilite son intégration sur le site en plus de favoriser le sentiment d’appartenance des usagers.

Le bien-être des employés est mis de l’avant, puisque considéré comme un des facteurs principaux de rétention de personnel et de facilitateur de performance. Le cadre est inspirant, mais aussi axé sur la qualité de l’air, sur les principes de biophilie, sur l’apport de lumière naturelle et sur les possibilités pour l’employé d’influencer son confort et son environnement.

 

 

La pérennité du bâtiment passe d’abord par sa capacité d’adaptation et d’évolution | La diversité de la clientèle (jeunes adultes et entreprises) et la variété de formations offertes dans les salles de classes requièrent une grande flexibilité du lieu. Les classes sont adaptables, conçues pour être configurées de multiples façons, autant qu’il y a de façons d’enseigner. Les usagers pourront ainsi apprivoiser les technologies et s’approprier l’espace. De nouvelles méthodes d’enseignements pourront y être testées ou même en émerger.

En plus de favoriser la synergie d’équipe et les échanges informels entre collègues et étudiants, la mise en place des corridors collaboratifs permet de réduire les superficies construites en maximisant l’utilisation de l’espace, comparativement à l’implantation de salles de réunions formelles qui ont un très faible ratio d’occupation dans le temps, par exemple.   

 

les matériaux | La structure est entièrement conçue en bois, seul matériau issu d’une ressource renouvelable, géré de manière durable et transformé localement. Cette matière naturelle visible au plafond de plusieurs espaces amène les gens à établir un lien avec la nature et constitue un réducteur de stress. Le choix des matériaux s’est effectué selon les critères de qualité, de durabilité, de disponibilité et indémodables, à un prix compétitif tout en s’harmonisant avec la facture visuelle du pavillon principal.

 

 

Gestion des eaux pluviales| 50% de l’eau de pluie captée par la toiture est dirigée directement vers un bassin qui permet à l’eau de percoler tranquillement dans le sol. L’autre 50% est régulée avec un principe de refoulement vers ce bassin. Retenir l’eau localement permet d’éviter de surcharger le réseau municipal de traitement des eaux. Cette stratégie a également donné l’opportunité de créer un bassin végétalisé que l’on doit traverser par une passerelle avant de pénétrer dans le bâtiment. La solution à la gestion des eaux de pluie devient une vitrine à l’usager, lequel est conscientisé tout en bénéficiant d’un aménagement paysager joli, utile et agréable.